en-tete-salle-de-bain-zero-dechet
Achats durables

Astuces pour une salle de bain zéro déchet


Endroit incontournable de notre quotidien, la salle de bain est aussi la pièce où les objets jetables sont les plus présents ! Cotons à démaquiller, brosses à dents, bouteilles de shampoing et de gel douche, rasoirs, crèmes ou encore bandes de cire… on ne sait plus où donner de la tête. Si la liste est longue et si le changement paraît impressionnant, il existe des astuces très simples pour passer au zéro déchet « beauté ». Suivez le guide !

Première étape : une douche zéro déchet !

Lieu incontournable de votre quotidien, votre douche ou votre baignoire reste une source importante de déchets. Pour réduire votre impact, privilégiez plutôt les savons et shampoings solides à leurs homologues liquides dans leurs belles bouteilles plastiques. Le petit plus ? Un savon solide durera plus longtemps et vous fera donc faire des économies. Si vous avez peur que la texture crémeuse et mousseuse des gels douche et shampoings liquides vous manque, il vous est également possible d’en acheter en vrac.

savon-shampoing-zero-dechet

Armez-vous de votre plus beau sourire

L’un des autres rituels incontournables de votre journée génère surement plus de déchets que vous ne voulez bien l’imaginer : le brossage de dents ! S’il vaut mieux changer de brosse à dents tous les 3 ou 4 mois pour garder un sourire d’enfer, ce petit geste apparemment anodin à de graves conséquences pour notre planète… En effet, souvent constituées de plastique et de nylon, les brosses à dents ne sont quasiment jamais recyclées et peuvent mettre jusqu’à 500 ans pour disparaître. Recyclables, biodégradables ou encore réutilisables, il existe de nombreuses alternatives existent pour remplacer ses brosses « classiques » et faire du bien à la planète. Vous ne savez laquelle choisir ? Pour un impact minimum, privilégiez une brosse 100% bambou, du manche aux poils.

Et que serait la brosse à dents sans le dentifrice ? pour se débarrasser des tubes intempestifs, il vous suffira de fabriquer votre pâte vous-mêmes ! Et nul besoin de talent de chimiste pour s’y mettre.

sourire-brosse-a-dents-zero-dechet

Sus au coton !

Autres stars de nos routines beauté, les cotons et coton-tige sont l’un des plus gros obstacle pour une salle de bain zéro déchet. Ils sont pourtant facilement remplaçables ! De nombreuses marques proposent des lingettes en tissu et éponge lavables tout aussi efficace que vos disques de coton classiques. Si vous restez sceptique, vous démaquiller à l’huile et à l’eau vous évitera de devoir en utiliser tout court !

La marque Lamazuna a quant à elle développé un cure-oreilles écologique qui vous fera renoncer aux coton-tige. Pour 4,5€, l’Oriculi vous assurera un nettoyage en douceur et écologique !

coton-petits-calculs-savants

©  les.petits.calculs.savants

Le problème des protections hygiéniques

Vaste sujet quand on est une femme, bien que souvent incontournables, les protections hygiéniques ont un impact monstrueux sur la planète. En effet, une femme a en moyenne ses règles à 13 ans et atteint généralement la ménopause à 50 ans, ce qui représente donc 37 ans de règles !

Si l’on estime qu’un cycle de règles dure environ 4 jours et que l’on utilise 5 protections hygiéniques par jour, une femme consomme 8880 protections tout au long de sa vie. Et donc autant de déchets jetables. Des solutions plus durables existent pour faire du bien à la planète mais aussi à votre porte-monnaie :

Les serviettes lavables

Très proches des serviettes « classiques », les serviettes lavables se clippent à votre culotte et sont à passer à la machine ensuite. Il en existe de toutes les tailles, formes, couleurs,… de quoi forcément trouver celles qui vous conviennent le mieux.

Les culottes de règles

Dernières arrivées sur le marché, les culottes de règles proposent une nouvelle alternative aux protections hygiéniques jetables. Avec elles, plus besoin de tampons ou de serviettes et confort maximum garanti ! Elles empêchent toutes fuites grâce à un fond rembourré, constitués de plusieurs couches de tissu ultra-absorbant. Si vous ne vous sentez pas de vous lancer pour toute une journée ou que votre flux est très abondant, elles représentent une bonne solution pour des nuits confortables et au sec ! A découvrir chez Fempo ou Thinx par exemple.

La cup

Pour celles d’entre vous qui sont le plus à l’aise avec leur corps, la cup est la meilleure solution pour réduire drastiquement vos déchets. Disponible à partir de 20€, une cup menstruelle peut se garder environ 10 ans ! Cela revient à remplacer 2400

protections hygiéniques si l’on reprend notre précédente base de calcul !

cup-menstruelle-reduction-déchets

Toutes ces solutions contribuent à réduire de manière considérable les déchets liés à vos règles ! Mais ce ne sont pas les seuls avantages. Elles sont aussi meilleures pour votre santé car contiennent peu ou pas de produits chimiques. Enfin, elles vous permettront de faire de jolies économies car sont réutilisables.

En route vers la salle de bain zéro déchet

Ainsi, la salle de bain zéro déchet est loin d’être un mythe inaccessible ! En choisissant des produits durables ou biologiques, vous réduirez facilement vos déchets et donc votre empreinte écologique. Bien sûr ces quelques astuces ne sont pas les seules solutions pour réduire vos déchets “beauté” mais elles représentent une première étape si vous voulez vous lancer ! Pour aller plus loin, rendez-vous dans la catégorie “Achats durables“. Et si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager en commentaires. 🙂

3 commentaires

  • cpi

    Utiliser des savons solides, de préférence par saponification à froid. Moins de graisses animales et d’huile saturée. Et souvent bio et sans parfum !

    Et quant est-il des rasoirs jetables ? A-t-on des chiffres sur l’impact environnemental ? J’imagine que là aussi il y a du boulot !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *