en-tete-quest-ce-que-zéro-dechet-bocaux
Pourquoi le zéro déchet

Qu’est-ce que le « Zéro Déchet » ?


Petite définition zéro déchet

 

« Mais pour vivre sans produire de déchets il ne faut rien acheter non ? » « Zéro déchet ? Mais c’est impossible voyons ! » « Il faut être friqué pour s’y mettre ! » « Ça y est tu vas nous faire culpabiliser.»

S’il a le vent en poupe en ce moment, le terme « zéro déchet » peut paraître impressionnant pour beaucoup de gens. Pourtant pas de quoi paniquer, le zéro déchet couvre une multiplicité de réalités et n’est pas synonyme d’absence de consommation ! Petit guide de ce nouveau mode de vie :

Qu’est-ce que le zéro déchet ?

Pour moi, le zéro déchet est une démarche quotidienne visant à réduire le volume de mes déchets en changeant mes habitudes de consommation. Il ne s’agit pas de tout produire soi-même (difficile en environnement urbain !) mais de choisir des produits à l’emballage limité, de réutiliser ce qui peut l’être et, si on n’a pas le choix, de privilégier des produits jetables avec un impact environnemental plus faible.

aliments-emballage-plastique

 

Quels sont les principes du zéro déchet ?

« Vivre avec moins n’enlève rien à votre vie, cela l’améliore. » Béa Johnson

Si vous êtes familier du concept zéro déchet, vous avez déjà probablement entendu parler de Béa Johnson. Cette Française, installée aux Etats-Unis depuis 1992, s’est fait connaître avec la publication de son livre « Zéro Déchet » paru en France en 2013. En adoptant un mode de vie minimaliste et en repensant sa consommation et son rapport à l’emballage, elle a réussi le pari de réduire les déchets de sa famille à moins d’1L par an.

Elle énonce 5 grandes règles, les « 5R », pour tendre vers un mode de vie libéré du gaspillage et des emballages :

Refuser ce qui ne nous est pas nécessaire
Réduire ce dont nous avons besoin mais ne pouvons pas refuser
Réutiliser ce qui peut l’être
Recycler (ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser)
Composter (le reste), « rot » en anglais

Ces principes sont à appliquer dans cet ordre afin de bien prioriser ses besoins et être sûr de limiter les déchets au maximum.

infographie-principes-zero-dechet

 

Est-ce concrètement applicable ?

Selon notre environnement de vie, il peut être plus ou moins facile de réduire ses déchets. Atteindre l’objectif d’1L de déchets par an est donc parfois très compliqué. Cependant, ce n’est pas parce que l’on ne peut pas tout faire, qu’il ne faut rien faire ! Nous pouvons ainsi choisir de s’orienter pas à pas vers le zéro déchet sans culpabiliser.
Plutôt que d’être un principe à prendre au pied de la lettre, le « zéro déchet » doit plutôt être considéré comme un idéal nous aidant à prendre des décisions à notre échelle pour préserver l’environnement mais également notre santé !
Autre avantage non négligeable : en consommant moins et surtout mieux, on constate une vraie réduction de nos dépenses au quotidien. Ainsi, il existe des astuces simples pour passer au zéro déchet même lorsqu’on est étudiant parfois un peu fauché ! 

 

Prêts à vous lancer ? Découvrez mes premières astuces pour un démarrage en douceur.

definition-quest-ce-que-zero-dechet-bocaux-cuisine

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *